Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Respect Zone
banniereVG4A
invisible

fbbutton ytbutton twitterbutton

La 3D sur SNES

Publié par VideoGames4All sur 6 Juin 2014, 06:00am

Catégories : #news, #rétro

Au début des années 1990, le monde des consoles de jeux vidéo était détenu par Nintendo et Sega. Les deux constructeurs nippons se livraient une bataille sans merci et lorsque Sega sort la Mega drive, Nintendo contre cette dernière grâce à la fameuse Super Nintendo (ou Super Famicom au Japon). La console possédait un atout indéniable qui lui permit de rivaliser avec la machine de Sega : le mode 7.

Mais qu'est-ce que le mode 7 ?

C'est un système très intelligent utilisé sur Super Nintendo pour simuler de la 3D, en effet grâce à un effet de rotation on fait pivoter les différents plans d'un jeu. Les développeurs continuaient donc de travailler en 2D et n'utilisaient pas de coordonnées 3D. Il y avait donc de trop grosses difficultés à représenter du relief dans les jeux et le mode 7 s'est rapidement associé à un type de jeu particulier : le jeu de course.

En effet, des jeux comme F-Zero ou Super Mario Kart utilisaient ce fameux mode 7 et permettaient aux joueurs de profiter d'une immersion totale. A l'époque cet aspect graphique était révolutionnaire.

Les jeux de course n'ont pas été les seuls à profiter de ce mode 7, puisque beaucoup de Shoot'em up ont fait leur apparition sur la console de Nintendo. On pourrait citer Axelay, développé par Konami et qui donnait la possibilité au joueur de lancer des roquettes tout en pilotant un vaisseau.

Mais certains développeurs ne pouvaient se contenter de cette fausse 3D, à l'instar de Nintendo EAD et Argonaut Games qui ont cherché très longtemps un moyen de proposer aux joueurs de la réelle 3D dans leur projet : Star Wing (Star Fox au Japon). Et après plusieurs tests, les concepteurs ont accompli l'exploit de booster la console. Il n'y avait bien entendu pas de mises à jour pour apporter de la puissance supplémentaire aux consoles, alors les développeurs ont pensé à intégrer cette puissance directement dans la cartouche du jeu. Ils inventent alors le Super FX.

Le Super FX, c'est un processeur graphique intégré à une cartouche de jeu permettant à la Super Nintendo de bénéficier d'une puissance accrue et d'afficher des polygones ! C'était donc les vrais débuts de la 3D pour Nintendo ! Vous saurez dorénavant que la Nintendo 64 n'a pas marqué l'entrée dans le monde de la troisième dimension pour le constructeur nippon !

La 3D sur SNES
Commenter cet article

Archives

Articles récents