Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Respect Zone
banniereVG4A
invisible

fbbutton ytbutton twitterbutton

Avis sur Brothers : A Tale of Two Sons

Publié par VideoGames4All sur 21 Septembre 2016, 13:00pm

Catégories : #Tests-Avis

On entend souvent dire qu'art et jeu vidéo sont deux notions absolument incompatibles et si vous partagez cet avis, sachez que le jeu dont je vous parle aujourd'hui changera certainement votre opinion. Il s'agit de Brothers : A Tale of Two Sons qui est sorti le 7 août 2013 sur Xbox 360 et le 3 septembre de la même année sur PC et PlayStation 3. Disponible au format dématérialisé pour la somme de 15€, il a été développé par Starbreeze Studios et édité par 505 Games.

Avis sur Brothers : A Tale of Two Sons

Artistiquement incroyable

Il faut d'abord reconnaître que Brothers est un jeu qui excelle d'un point de vue artistique, effectivement sur le plan visuel et sonore le titre est somptueux. Tournant sous l'Unreal Engine 3, Brothers adopte une direction artistique très atypique lui permettant de vous plonger très aisément dans son univers, univers d'une vastité et d'une diversité merveilleuse car il vous offre des panoramas et des paysages variés. Vous traverserez donc contrées, montagnes, villages et lacs à dos de moutons, en deltaplane ou en bâteau. Vous comprenez alors la dimension que prend rapidement le jeu lorsque vous le découvrez pour la première fois, il sait vous séduire simplement grâce à son aspect graphique attrayant. Vous pouvez d'ailleurs constater sur les images proposées dans l'article toute la beauté et les disparités des paysages du jeu. C'est un point essentiel de Brothers car il propose aux joueurs d'évoluer dans des zones verdoyantes, rocheuses ou encore enneigées, et cela dans une même aventure. Ces zones sont même dotées d'une histoire, vous apprenderez toujours une partie de leur passé ; elles peuvent être d'anciens champs de bataille, d'anciens châteaux, etc... J'ai donc été entièrement conquis par l'expérience visuelle offerte par Brothers, mais également par ses musiques. Elles sont travaillées et adaptées à chaque région du jeu mais permettent aussi à ce dernier de vous immerger pleinement dans le récit qu'il conte. Remercions donc les développeurs pour nous proposer cette fabuleuse experience et pour le travail qu'ils ont fourni sur cette perle vidéo-ludique qui prouve à quel point cette industrie est puissante lorsqu'elle souhaite l'être.

Gameplay intelligent

Le titre du jeu se réfère au fait qu'il vous raconte la quête de deux frères cherchant à sauver leur père, il est donc primordial de proposer un gameplay utilisant cet aspect. Les développeurs l'ont bien compris car Brothers vous demande de contrôler deux personnages simultanément à l'aide des deux sticks d'une manette, les gâchettes servant à réaliser les actions. Un temps d'adaptation à ces commandes vous est donc imposé et il se fait par le biais d'un tutoriel "caché" en début de jeu, "caché" car il ne s'agit pas d'une interface à part entière vous apprenant les touches de jeu mais bel et bien du début de l'aventure où contexte et convictions des héros sont posés. Il est donc intéressant de voir que la présence de deux personnages est utilisée d'une façon surprenante et les développeurs ont poussé leur concept un peu plus loin avec des phases d'énigmes dans lesquelles il faudra activer des interrupteurs ou déplacer des objets du décor pour débloquer des espaces. Mais il faut comprendre que ces phases requiert une coordination parfaite dans vos choix puisque les frères, n'ayant pas le même âge, ont des corpulences tout à fait opposées. Si l'un est suffisamment grand et fort pour porter de lourds objets, le second est quant à lui plus habile et plus chétif lui octroyant la possibilité de s'infiltrer par exemple entre des barreaux. Il vous faut régulièrement user de ces mécaniques de gameplay pour mener à bien votre périple et c'est par conséquent un aspect tout aussi plaisant que tiraillant du jeu car il vous exige une parfaite concentration, mais il demeure tout de même un énorme point positif du titre de part ses innovations et ses prises de risques.

Scénaristiquement touchant

Brothers : A Tale of Two Sons se veut donc être un véritable conte intéractif de part la magie qui l'entoure. Et les points cités précédemment sont un bon moyen pour les développeurs de vous immerger dans leur jeu afin que vous puissez en découvrir son scénario. Très simplement il vous faut obtenir le remède contre la maladie de votre père mais ce remède se situe à bien des kilomètres de votre domicile, sur un étrange et gigantesque arbre. Ayant déjà perdu leur mère, les frères se lancent dans une aventure ambigüe et éprouvante pour sauver l'unique personne qui constitue leur famille. Et il ne faut pas sous-estimer la narration proposée par Brothers car elle est au cœur de la réussite du titre, elle est cohérente et s'enchaîne logiquement. Il est donc agréable d'évoluer dans les magnifiques décors du jeu dans le but de découvrir de plus amples informations sur l'histoire des deux frères. Vous vous prenez à exprimer l'envie de les aider, de leur porter secours et ils deviennent donc rapidement attachants. Ils sont extrêmement proches l'un de l'autre et une connivence se crée entre vous et eux. Les plus sensibles d'entre nous se permettront même une petite larme à la fin du jeu pour des raisons bien amenées par le scénario touchant et profond de Brothers. 

Avis sur Brothers : A Tale of Two Sons
Avis sur Brothers : A Tale of Two Sons
Avis sur Brothers : A Tale of Two Sons
Avis sur Brothers : A Tale of Two Sons
Avis sur Brothers : A Tale of Two Sons
Avis sur Brothers : A Tale of Two Sons
Avis sur Brothers : A Tale of Two Sons
Avis sur Brothers : A Tale of Two Sons
Avis sur Brothers : A Tale of Two Sons
Avis sur Brothers : A Tale of Two Sons
Avis sur Brothers : A Tale of Two Sons
Avis sur Brothers : A Tale of Two Sons
Avis sur Brothers : A Tale of Two Sons
Avis sur Brothers : A Tale of Two Sons
Commenter cet article

bathroom sinks 25/10/2017 16:53

Many experts have strict finding salubrious writ on-line.

José le retour 08/03/2015 19:04

Super ce jeu

Archives

Articles récents